Talampaya ou Alice au pays des merveilles

Parfois, le merveilleux l’emporte sur le réel. Le merveilleux, c’est d’abord de faire de la rééducation à 7h du matin au parque de Valle de la luna, avant de prendre la route au petit jour, par 5°, pour le parque de Talampaya. C’est ensuite de s’arrêter sur la route, magique à cette heure, pour constater qu’il fait maintenant -3°. C’est de manquer une bifurcation (le lapin blanc était derrière !) et de se retrouver ensablée pour cause de demi-tour qui mord un bas-côté. C’est d’être heureusement désensablée par une famille d’Argentins en vacances. Le papa pousse la moto, la maman tire la moto, et Alice essaie d’accélérer, sans se laisser troubler par les photos que prend leur fille.

La bifurcation réapparait comme par enchantement. La moto se transforme en vélo, et nous parcourons les lits des cours d’eau qui ont creusé les canyons de Talampaya. Merveilleuse ? L’idée de faire du vélo (dans le sable). Illusion ? Non, nous sommes bien minuscules sous les falaises de style “Gothique naturel”. Merveilleux aussi les guanacos, les nandous, les condors. Et fantastique, le lapin qui ne saute pas mais court comme un chien.

Surprise aussi : la piste qui permet l’accès au canyon est de sable. Voici donc le sable en image (avec le lapin blanc comme conducteur, Alice la passagère, et la mule qui nous emmène, toujours aussi courageuse !)

Une réflexion au sujet de « Talampaya ou Alice au pays des merveilles »

  1. Vos images de Talampaya sont incroyables!
    On dirait une forteresse divine…
    eh oui, je ne suis pas débordé en ce moment, j’ai le temps de suivre vos aventures au jour le jour…et c’est palpitant!
    un petit coucou de Jules dont la nouvelle lubie en ce moment est de se cacher le matin et de rigoler quand on le trouve!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>