Une piste bolivienne

Pour aller de Tarija à Yavi (en Argentine), nous empruntons la route principale : une piste, à plus de 4000 mètres, qui nous fait passer plusieurs cols et traverser un beau plateau d’altitude. Sur cette piste, nous avons réussi à éviter les lamas, les camions (accrochez-vous pour regarder la vidéo…), le bouc, mais pas un morceau de canalisation en fonte perdu (par un camion ?) au beau milieu des pierres sur la piste. La moto a décollé puis a été gracieusement propulsée dans le bas côté. Nous qui n’étions pas complètement convaincus de l’intérêt d’un sabot (qui pèse quand même très lourd), nous avons changé d’avis !! Cassé par le choc, nous l’avons fait ressouder à Salta, mais sans lui, nous aurions tout simplement perdu notre mule.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>