Sur la route de l’Alto Peru

Retour en Argentine. Des montagnes et une lagune avec ses flamants roses ; à quelques mètres de l’eau, des pétroglyphes qui témoignent d’une présence humaine très ancienne. A quelques kilomètres, Yavi est un (tout) petit village à 3500 mètres d’altitude. Nous y trouvons une église (1680) à la chaire et au retable d’origines. Que de richesse ! En cherchant pourquoi ce lieu qui parait aujourd’hui si loin de tout abrite un tel trésor, nous apprenons que Yavi était stratégiquement située sur la route qui reliait deux provinces espagnoles : la vice-royauté de l’Alto Peru et celle du Rio de la Plata.

 

Nous étions déjà séduits par la gracieuse vierge de Yavi. Un peu plus loin dans la vallée de Humahuaca, un autre petit village (Uquia) abrite un autre trésor : une série “d’archanges à l’arquebuse” de l’école de Cuzco. Au-delà de l’impression esthétique, ces peintures invitent à penser : des archanges vêtus comme les soldats de l’époque… des soldats aux riches costumes et aux armes efficaces…  des anges aux mains fines et aux attitudes maniérées …. Gabriel, Uriel, Eliel et Oziel avaient de quoi impressionner les populations locales et les soldats pouvaient être confortés dans leur mission. Il se peut aussi que les artistes aient tout autant représenté les acteurs de la grande fête de Lima donnée en l’honneur de Saint-Michel, lors de laquelle les indiens se déguisaient en ange et portaient les armes prêtées par l’arsenal.

Vous pourriez être intéressé par les articles suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>