Sud Lipez – Dans le désert

La suite de notre journée de retour à San Pedro de Atacama est aussi difficile que belle. Nous empruntons une piste peu fréquentée : nous n’avons croisé personne, et les traces montrent que depuis les dernières neiges, seulement un ou deux véhicule sont passés par ici. Nous arrivons à peu près à nous en sortir avec notre GPS.

La (non) route passe par une lagune, puis un désert. Pendant la plus grande partie de la journée, nous roulons donc dans un sable relativement stable. Comme nous sortons des traces pendant des kilomètres, soit pour éviter des névés, soit parce que le hors piste est vraiment plus facile, il faut parfois descendre des montagnes ensablées.

Quand cela paraît trop difficile à Cathy, Grégoire prend le relais pour passer sa moto. Le plus dur, c’est de remonter la pente à pied !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>