Perdus ?

1er septembre – Pour passer la frontière du Chili à la Bolivie, nous attendons patiemment l’électricité à Ollagüe où nous avons passé la nuit. C’est que le dimanche, elle n’arrive qu’à 11h du matin et que sans elle, le système informatique des douaniers chiliens ne fonctionne pas. Bus, camions, passagers et chauffeurs patientent à côté de la voie de chemin de fer que nous avions déjà longée la veille et qui relie la Bolivie à Antofagasta, sur la côte du Chili.

Une fois les formalités d’entrée en Bolivie achevées, nous partons vers 13 heures en direction du salar d’Uyuni, qui s’étend au delà des montagnes à une centaine de kilomètres. Pour profiter de l’immensité du salar, nous choisissons de nous diriger vers une des entrées les moins fréquentées, celle de San Pedro de Quemes, au sud-ouest. Nous quittons rapidement la piste de San Juan et cherchons un chemin pour rallier San Pedro au plus court. La promenade, au milieu des volcans, est splendide. Nous suivons quelques rares traces sur un sentier qui devient de plus en plus sportif et qui nous fait petit à petit douter de notre route. Après quelques demi-tours et tentatives hors piste pour trouver un indice, Grégoire finit par s’ensabler dans un lit de rivière… dont la sortie aura raison de son embrayage, cuit à point. Entre temps, les phares de la moto de Cathy sont restés allumés… batterie HS… nous décidons d’abandonner notre tentative de traverser les montagnes et de rebrousser chemin jusqu’à un embranchement pour retrouver la piste principale pour San Pedro. Le lendemain, nous croiserons des agriculteurs en train de labourer un champ pour planter de la quinoa (le printemps approche !) : ils nous confirmeront que c’est la seule solution pour rallier ce village.

Nous plantons notre tente peu après, en bordure du chemin. Quelques arbustes nous permettent de faire un feu et de profiter de la pureté du ciel étoilé. Nous sommes vers 4000 mètres d’altitude, et avec la nuit qui tombe, il commence à geler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>