Une cité inca : Incallajta

3 octobre – encore un détour sur notre route vers le nord !

Incallajta vient du Quechua et signifie à peu près « le lieu Inca ». Construite au XV siècle, c’était la capitale de l’une des provinces de l’empire inca : le Collasuyo. Forteresse militaire, elle avait pour fonction de contenir les avancées des peuplades amazoniennes vers Cochabamba. Centre politique et administratif, elle abritait également une tour des astronomes, un quartier des savants et un autre pour certaines des femmes de l’Inca dont la principale activité était l’art sacré du tissage.

Une cascade servait pour l’eau courante et les rituels religieux. Une grande pierre de sacrifices et deux promontoires laissent imaginer ce que pouvait être le culte des dieux Inti ou Viracocha.

Afficher l'album

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>