Du Pérou à l’Equateur

Du 29 avril au 1er mai – Pour passer du Pérou à l’Equateur par les montagnes, nous suivons le cours d’une terrible rivière. Elle n’était sans doute qu’un petit torrent en prenant sa source plus en altitude et finira sans doute par alimenter l’Amazone. Quel débit ! Quelle couleur ! Quelle furie ! On se dit qu’en tombant dedans la survie ne doit pas dépasser 5 minutes.

Nous passons par San Ignacio, La Balsa, Zumba puis Loja et Cuenca. Le paysage change, de plus en plus tropical. Des bananiers, des grains de cafés qui sèchent devant les maisons, des rizières à perte de vue et du vert (ou plutôt des verts) de tous les côtés. Nous sommes chlorophyllisés. Même les falaises des montagnes sont recouvertes de mousses et de plantes : on ne voit plus la roche nue.

Afficher l'album

Les routes par contre ne changent pas : au mieux de petites pistes séchées par le soleil, au pire des routes boueuses en travaux. Et toujours des milliers de virages … et des cochons. Nous avons voulu partir en moto pour nous sentir proche des éléments. C’est réussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>