Princesse Katitiké

Du 1er au 6 juin

Ramenée à l’époque du japon médiéval au château de Matsumoto, dans les maisons des samouraïs de Takayama, les jardins et les maisons de thé de Kanazawa.

Afficher l'album

 

 

 

Appelée par les esprits du mont Fuji. Inspirée par les marcassins, les biches et les tanukis rencontrés en chemin. Enivrée par les iris, azalées et arbres fleuris des petits chemins. Enervée par le bruit incessant des insectes et les moucherons qui se collent dans les yeux. Enthousiasmée par sa chambre dans un temple bouddhiste.

Afficher l'album

Effrayée par la forêt dense aux arbres immenses et les petites vieilles toutes courbées à l’air de sorcières. Pétrifiée par les oiseaux noirs qui survolent les rizières dans la moiteur de l’après-midi. Emerveillée par les sommets enneigés qui se dessinent à l’horizon et par les milliers de chenilles qui tissent leur fil de soie. Ensorcelée par les villages de Shirakawa et Ainokura.

Afficher l'album

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>