Péninsule de Noto

6 au 8 juin – La péninsule ressemble à un immense jardin japonais que l’on pourrait parcourir à moto. Elle offre les six propriétés qui rendent ces jardins si agréables : l’espace avec son ouverture sur la mer du japon, et en même temps la quiétude des criques, des petits villages et des sous-bois. Avec ses sanctuaires perchés sur des îlots qui se découpent gracieusement sur la mer, elle joue le jeu de l’artifice qui souligne l’authenticité de la nature. Enfin panoramas et cours d’eaux viennent compléter l’ensemble – effet relaxant garanti.

Cet environnement a beaucoup inspiré la spiritualité shintoïste et bouddhiste. Le temple Myojoji (fondé en 1294) avec ses toits aux fines lamelles de bois nous plaît particulièrement.

Depuis le premier siècle avant Jésus-Christ, les japonais viennent prier au Keta Taisha (dédié à Ookuni-nushi-no-mikoto) pour être heureux en amour. Les moines les aident en publiant des petites annonces, comme sur les sites de rencontre.

Afficher l'album

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>