Cinq jours en Sibérie

Du 2 au 7 juillet – de Korsakov à Khabarovsk

En vrac, le résultat des six premiers jours passés en Sibérie :

- nous avons passé une nuit en ferry et une nuit dans une école primaire

- nous avons goûté au très chaud humide de Sibérie : dur

- nous avons fait connaissance avec les insectes de la taïga : micro-moucherons qui mordent, moustiques qui transmettent une encéphalite, mouches géantes de la taille d’un gros morceau de sucre …

- nous avons traversé l’Amour

- nous pensons adopter un tigre de l’Amour : il combat les trois espèces d’ours qui peuplent la région

- nous savons maintenant qu’il y a mieux que le ciel bas du Nord, que le brouillard de Franche-Comté et que la brume de Normandie

- nous savons distinguer 72 nuances différentes de vert

- nous avons découvert Khabarovsk, une belle ville en pleine expansion (au moins trois églises construites en dix ans) et au musée exceptionnel

Bref, une belle entrée en matière !

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>