Le zèbre de Mongolie

OLYMPUS DIGITAL CAMERA4 août – Le Thaki ou cheval de Przewalski ressemble au cheval mais n’est pas un cheval. Une chercheuse française responsable d’un des centres de réintroduction et de protection de ces chevaux – que nous rencontrons par hasard dans le parc – nous explique qu’ils n’ont  pas le même nombre de chromosomes et descendent de deux branches bien distinctes dans l’évolution : ils ne sont même pas cousins. Nous comprenons que le Thaki, finalement, c’est comme un zèbre mongol.

Nous faisons une grande boucle dans la zone protégée, repérant ici et là leur silhouette sur les crêtes. C’est l’heure où ils mangent : loin de l’image du cheval indomptable, ils broutent tranquillement et nous laissent nous approcher tout près.

Ver álbum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>