Désert semi-aride

2014-11-05-Mashhad-Tabas-033.jpg

Dans le nord du désert de Dasht-Elut en Iran, la pluie a transformé le sol en boue hyper-collante et hyper-glissante.

Au bout de 10 mètres à pied, nous avons grandi de 10 centimètres sur des semelles compensées extra-larges en boue.

Au bout de 10 mètres à moto (enfin plus moins dessus plus ou moins dessous), nous avons des pneus ballons qu’il faut dégrossir à la machette pour pouvoir avancer davantage.

Bref, ce qui est dangereux, dans le désert semi-aride, ce n’est pas le désert, ce n’est pas l’aride… c’est le semi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>